Session 1995

(10 points)

1. L'APPAREIL CIRCULATOIRE (2 points)

1.1 Réaliser un schéma légendé montrant l'organisation de la circulation sanguine. Ce schéma devra comporter le cas particulier d'un système porte.

1.2 Indiquer le nom des parties désignées par les flèches du document 1 qui représente une coupe schématique du cœur. Indiquer sur ce schéma le sens de circulation du sang en utilisant les couleurs conventionnelles.

2. HÉMODYNAMIQUE CARDIAQUE (2,5 points)

La figure 2a représente l'évolution au cours du cycle cardiaque des pressions intra-auriculaire et intraventriculaire de l'hémi-cœur gauche ainsi que la pression intra-aortique à la sortie du cœur.
La figure 2b représente l'évolution au cours de ce cycle du volume sanguin intraventriculaire.
Les lignes verticales en pointillés sont des repères de l'abscisse temps, communs aux deux figures.

2.1 Positionner de façon claire, sur l'abscisse x, les différentes phases de la révolution cardiaque et les différents bruits normaux entendus au stéthoscope.

2.2 Décrire la systole ventriculaire à partir des données des figures 2a et 2b et en utilisant les connaissances acquises.

2.3 Calculer le volume d'éjection lors du cycle cardiaque présenté sur le document 2.

3. RÉGULATION DU DÉBIT CARDIAQUE (3,5 points)

3.1 Compte rendu d'expériences

a) La section du nerf vague (ou nerf X ou nerf pneumogastrique) innervant le cœur provoque une augmentation du rythme cardiaque alors que sa stimulation provoque une diminution du rythme cardiaque.
b) La section des nerfs orthosympathiques afférents du cœur entraîne une très faible diminution du rythme cardiaque.
c) La stimulation de ces mêmes fibres orthosympathiques entraîne une augmentation du rythme cardiaque.
d) La stimulation simultanée des nerfs parasympathiques et orthosympathiques entraîne une diminution du rythme cardiaque.

3.1.1 Analyser ces observations et déduire l'action du parasympathique et de l'orthosympathique sur le rythme cardiaque.
3.1.2 Expliquer pourquoi la stimulation intense du vague provoque une syncope (syncope vagale).

3.2 Le document 3 présente des données, recueillies au cours d'exercices musculaires, concernant d'une part des personnes non entraînées, d'autre part des athlètes entraînés.

3.2.1 Définir le débit cardiaque. Expliquer le mode de calcul du débit cardiaque à partir des données figurant dans le document 3.
3.2.2 Analyser ces données et déduire l'influence de l'entraînement sur le débit cardiaque.

4. ÉTUDE DE LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE D'UNE PATHOLOGIE SANGUINE : LA B-THALASSÉMIE. (2 points)

Le document 4 représente l'arbre généalogique d'une famille dans laquelle sévit une b- thalassémie sous ses deux formes, mineure et majeure. On pense qu'un gène codant pour l'hémoglobine intervient dans cette maladie. En effet, on constate que les individus atteints de la forme mineure possèdent de l'hémoglobine normale et de l'hémoglobine anormale alors que ceux atteints de la forme majeure ne possèdent que de l'hémoglobine anormale.

4.1 Justifier la possibilité de l'existence simultanée de deux types d'hémoglobine chez un même individu.

4.2 Donner le génotype des individus atteints de la forme mineure et le génotype des individus atteints de la forme majeure.

4.3 Préciser, en justifiant la réponse, si les individus 1 et 2 (document 4), après avoir eu des enfants atteints de la maladie, peuvent ultérieurement avoir des enfants non atteints de b- thalassémie.